14.10.19

A quoi ressemblerait le monde si chaque enfant pouvait grandir en parlant deux langues ?

By Fabrice Jaumont

Si cette idée vous inspire, sachez qu’il existe un moyen d’y parvenir. Grâce à la persévérance de parents et d’éducateurs de par le monde, un nouveau mouvement en faveur des filières bilingues est en train de transformer le modèle éducatif des établissements scolaires, des communautés et des villes. Ces vingt dernières années, l’approche de l’éducation aux États-Unis est passée progressivement de la maîtrise d’une seule langue par les élèves à celle du bilinguisme, de l’enrichissement par les langues et de la préservation des patrimoines linguistique et culturel. Cette nouvelle approche encourage les communautés linguistiques à créer des filières bilingues qui cherchent à atteindre ces nouveaux objectifs. Ces filières attirent des milliers de familles qui adhèrent aux idées du multilinguisme et suscitent l’intérêt de nombreux parents qui auraient aimé, étant jeunes, avoir accès à de tels programmes dans leurs écoles.  Bien que les prémices de l’éducation bilingue aux États-Unis remontent au XVIIIème siècle, un nouveau phénomène émerge aujourd’hui avec trois objectifs. Le premier, d’épouser les cultures propres aux familles et aux communautés linguistiques, et de promouvoir leur patrimoine culturel comme une composante importante de la mosaïque qu’est la société américaine actuelle. Le deuxième, d’aider la population à se tourner à nouveau vers les écoles publiques et d’encourager un dialogue constructif entre parents et professionnels de l’éducation. Enfin le troisième, de promouvoir un environnement social, économique et culturel qui respecte chacun et contribue à combler les fossés qui nous divisent aujourd’hui.

L’éducation bilingue revêt une signification différente en fonction des individus qui en bénéficient.

Certains veulent avoir accès à l’anglais et aux opportunités d’égalité que la maîtrise de cette langue apporte. D’autres veulent préserver leur patrimoine culturel et se servent de l’éducation bilingue comme un outil pour y parvenir. D’autres sont intéressés par les bienfaits du bilinguisme pour le développement cognitif. D’autres encore sont attirés par l’acquisition d’une deuxième, d’une troisième, voire d’une quatrième langue pour les opportunités professionnelles et les avantages que cela peut apporter. En fin de compte, toutes ces perspectives ont un but commun, celui de créer une société multilingue qui offre un meilleur accès aux langues et aux cultures. Un de mes objectifs premiers, par mon engagement et mes publications, est de présenter et de rapprocher ces diverses perspectives pour aider à créer de nouvelles filières bilingues qui pourront offrir de meilleures opportunités à chaque enfant. Désormais, être bilingue n’est plus superflu ni à la portée d’une seule poignée de privilégiés. Être bilingue n’est plus tabou pour les immigrants qui souhaitent que leurs enfants s’intègrent sans difficulté à leur nouvel environnement. Être bilingue est la nouvelle norme qui doit s’appliquer à nos plus jeunes concitoyens.  En offrant les bénéfices du bilinguisme à un plus grand nombre d’enfants, nous pouvons contribuer positivement au développement de nos sociétés en nous appuyant sur une approche moderne et viable. Celle-ci doit permettre aux communautés de préserver leur patrimoine linguistique, pousser les écoles à proposer une éducation bilingue et encourager les nouveaux citoyens du monde à devenir multilingues. Cette vision est renforcée par la conviction qu’une éducation bilingue de qualité, accessible à tous de la maternelle à l’université, accroît les chances de réussite de nos enfants, redynamise nos écoles et fait prospérer nos communautés. Plus important encore, l’essence même de cette Révolution bilingue positionne les parents au centre de ce changement puisqu’ils ont le pouvoir de transformer le paysage éducatif qui les entoure.

Par où commencer ?

Afin d’y parvenir, les parents auront besoin de bien se préparer et d’approfondir leurs connaissances sur les multiples aspects du bilinguisme, de l’éducation bilingue, de l’engagement des membres de la communauté ou encore de l’organisation des volontaires. Ils devront aussi concevoir les partenariats nécessaires à la création d’une filière bien établie et obtenir la pleine coopération des chefs d’établissements, l’engagement des enseignants et l’implication constante des autres parents. Grâce à cette approche éclairée et à cette sensibilité, les parents et les écoles hébergeant ces filières pourront profiter de la diversité de la population qu’ils servent. Ces filières exigent également une certaine diversité dans le corps professoral, ainsi que la capacité à incorporer les différences linguistiques et culturelles à leur pédagogie. Ce modèle peut avoir un grand impact sur nos communautés et nos enfants, par les progrès cognitifs qu’il engendre et ses bienfaits sur le cerveau. L’éducation bilingue est un bien universel qui devrait être offert partout, puisqu’il peut transformer positivement un enfant, une école, un pays.

La feuille de route présentée dans mon livre, La Révolution bilingue : le futur de l’éducation s’écrit en deux langues apporte au lecteur les informations et les outils nécessaires à la mise en place d’une filière bilingue efficace, en particulier grâce aux retours d’expérience recueillis tout au long de ce livre. Cette feuille de route a été conçue à la fois par des parents et des éducateurs afin que d’autres, comme eux, puissent développer leurs propres initiatives bilingues de par le monde. C’est dans cet esprit que le livre cherche à capturer l’énergie et la vision des parents et des éducateurs de New York qui ont su voir l’importance qu’une éducation bilingue peut avoir dans une époque toujours plus mondialisée. La motivation et l’esprit collaboratif de ces parents sont aujourd’hui le moteur de la Révolution bilingue, permettant d’ouvrir de nouvelles filières dans de nombreuses communautés aux États-Unis et dans le monde. Si New York sert de toile de fond à ce livre, je n’en suis pas moins persuadé que cette feuille de route peut s’appliquer au-delà des grands centres urbains et prospérer n’importe où.

Téléchargez gratuitement l’ebook de La Révolution bilingue (sur tbr-books.org avec le code coupon CALEC. L’ebook est disponible en 7 langues).

Fabrice Jaumont est un enseignant, chercheur et auteur français vivant à New York depuis 2001. Il est l’auteur de cinq livres dont La révolution bilingue: l’avenir de l’éducation est en deux langues (TBR Books, 2017), qui propose des vignettes et des conseils pratiques pour les parents et les éducateurs qui souhaitent créer un programme bilingue dans leur propre école. www.fabricejaumont.net


About the author

Fabrice Jaumont

Born in Valenciennes, France, Fabrice Jaumont is a French educator, researcher, and author living in New York since 2001. He currently serves as Education Attaché for the Embassy of France to the United States, a Program Director for FACE Foundation in New York, a Research Fellow at Fondation Maison des Sciences de l’Homme in Paris, and an adjunct professor at New York University. He is also the founder and executive director of the Center for the Advancement of Languages, Education, and Communities, a nonprofit organization with a focus on multilingualism, cross-cultural understanding, and the empowerment of linguistic communities. Since October 2018, he is the host of Révolution Bilingue, a podcast produced by French Morning, a French online magazine with a large French-speaking audience. He is also on the editorial board of NORRAG, the Network for International policies and cooperation in education and training. Fabrice Jaumont is the author of five books: The Bilingual Revolution: The Future of Education is in Two Languages (TBR Books, 2017), which provides inspirational vignettes and practical advice for parents and educators who want to create a dual-language program in their own school. The book has been translated in 7 languages; Unequal Partners: American Foundations and Higher Education Development in Africa (Palgrave-MacMillan, 2016); Partenaires inégaux: fondations américaines et universités en Afrique (Editions Maison des Sciences de l’Homme, 2018). He recently published, Stanley Kubrick: The Odysseys (Books We Live by, 2018), which explores Stanley Kubrick’s cinematography and the theme of Odysseus. Fabrice’s latest book, The Gift of Languages: Paradigm Shift in U.S. Foreign Language Education (TBR Books, 2019), co-written with Kathleen Stein-Smith, touches on the issue of foreign language deficit in the United States and sets the stage for a new paradigm in our approach to teaching and learning languages. Fabrice Jaumont holds a Ph.D. in Comparative and International Education from New York University with a specialization in International Development. His dissertation, Strategic philanthropy, organizational legitimacy, and the development of higher education in Africa: The partnership for higher education in Africa (2000-2010), which was completed in 2014, explores the specifics of a partnership between leading U.S. foundations—the Carnegie Corporation of New York, the Ford Foundation, the John D. and Catherine T. MacArthur Foundation, the Rockefeller Foundation, the William and Flora Hewlett Foundation, the Andrew W. Mellon Foundation, and the Kresge Foundation. He was made a Chevalier dans l’Ordre des Palmes académiques by the Government of France and was awarded the Prix de la diversité culturelle by the Organisation internationale de la Francophonie and the Committee of French-speaking Ambassadors to the United Nations. He received the Medal of Recognition from the Committee of French-Speaking Societies in the United States.

BlogAll posts

14.10.19

What if we lived in a world where every child would grow up bilingual?

If this idea inspires you, then know that there is a way to do it. Through More

14.10.19

A quoi ressemblerait le monde si chaque enfant pouvait grandir en parlant deux langues ?

Si cette idée vous inspire, sachez qu’il existe un moyen d’y parvenir. Grâce à la persévérance More

Bosnian Mother Tongue School South Ockendon, 1997/98.

23.02.19

Dan maternjeg jezika, 21. Februar

Roditeljske borbe da odrze svoj jezik kod kuce: Kako mogu ucitelji i skole pomoci? Naslovna fotografija: More

Bosnian Mother Tongue School South Ockendon, 1997/98.

21.02.19

Mother Tongue Day, 21st Feb

Parental struggles to maintain their language at home: How can teachers and schools help? Main picture: More